CM APNLE COMPETITION

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Quoi de neuf ?

PN de Bathelane : un autre regard...

Envoyer Imprimer PDF

En consultant mes sites favoris de pêche à la mouche à la recherche de LA mouche ou de LA technique, je suis tombé sur un compte rendu de la PN de Bathelane.

Le site Auvergne Passion Mouche est l'un de mes préférés. La plume de son auteur me transporte souvent et ses photos sont magnifiques (s'il me lit, je le remercie pour les bons instants qu'il me procure à chaque nouvel article).

"Régional de l'étape", il nous livre ici sa vision de cette manche de PN, le tout agrémenté de splendides photos du plan d'eau et de dames truites.

Son article à lire ici.

Mise à jour le Jeudi, 17 Octobre 2013 23:05

La fine fleur était réunie à Bathelane

Envoyer Imprimer PDF

Samedi 5 octobre, l'étang de Bathelane, à Tence, a servi de cadre à l'une des épreuves du championnat de France de pêche à la mouche en réservoir.

La fine fleur de la pêche à la mouche a participé au critérium de Bathelane, épreuve de Promotion Nationale du championnat de France de pêche à la mouche en réservoir, sous l'égide de la FFPML.
Arrivée le matin même de la compétition, après une nuit de route sous la pluie (comme d'habitude). Un petit café. Ensuite montage du matériel. Et après un second café, c'est attribution des postes. Nous voilà parti pour les quatre premières manches du matin.

Dés les premiers lancés, les truites entrent dans l'épuisette. Autour de moi, les compétiteurs ramènent peu de poissons. Mais dans la deuxième manche, le doute s'installe : deux grosses truites décrochées au bord de l'épuisette, puis plus rien… A la toute dernière minute, une petite truite de 31 cm me sauve du capot.
Pendant la 3° et 4° manche, quelques truites entrent dans l'épuisette .Tous les compétiteurs et les contrôleurs sont d'accord pour me dire que très peu de pêcheurs avaient des feuilles de marques remplies.

Mise à jour le Mardi, 15 Octobre 2013 06:35

Les jolies nymphes de Seix

Envoyer Imprimer PDF

Où quand Cédric et moi décidons de devenir nymphomaniaques.

Il était une Foix dans le Sud, en Ariège exactement, la ville de Seix, arrosée par le Salat, lui-même grossi par l’Arac, l’Alet et le Garbet. La FFPML y a organisé mi-septembre un stage de pêche à la mouche. Merci donc à David et son ordi, l’administrateur loisir, Alexis, Christophe et toute la sympathique équipe de la mouche qui flotte ou qui coule…

L’Ariège c’est beau mais c’est loin de Paris. Donc, direction Toulouse où Cédric, en vacances une fois de plus, m’attendait à la gare pour filer vers l’auberge du Haut Salat, notre abri nocturne de Seix, situé juste sur la réserve de la rivière. Sur la route longeant le Salat, de nombreux pêcheurs, toutes techniques confondues, profitaient, comme nous, du dernier week-end avant la fermeture.

Après avoir admiré les belles de Seix, nous sommes partis en amont pour essayer de négocier avec leurs copines un brin plus farouches… C’est à ce moment que l’on a déchanté. Le Salat est une rivière assez puissante, waders nécessaires, avec une eau limpide et un fond parfois glissant, qui, malgré nos belles sèches, ne nous a pas permis de revenir les doigts plein de mucus.

Mise à jour le Lundi, 16 Décembre 2013 23:05

Page 12 sur 21

Le Site

Le Club

Autour du club

AGENDA

se_module_calendrier_19 - style=default - background=
<<   202101<202112 Janvier 2022 >20222   >>202301
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
19202201
Vous êtes ici :